Et si c’était le moment de se mettre au slow living?

 

« Un défi peut soit vous aider à vous réveiller, soit vous amener dans sommeil encore plus profond »

Eckhart Tolle – « Le pouvoir du moment présent »

 

Quarantaine, distance sociale, crise économique… Avec le Covid-19 règne une atmosphère anxiogène. Et si on en profitait pour prendre simplement le temps. Le temps de se concentrer sur l’essentiel, de faire preuve de créativité et d’improvisation. Bref, et si on devenait un(e) adepte du slow living ?

Mais qu’est-ce que le slow living ?

Le slow living se fait connaître par le mouvement du slow food, qui s’oppose au fast food. Il apparait dans les années 1980 (et oui, ce n’est pas une nouvelle tendance bobo!) en Italie. Ce mouvement est en réaction à la surconsommation, au matérialisme et à la sur-industrialisation. Il invite à vivre plus consciemment et à adopter un mode de vie plus naturel et ancré dans le présent. Ses valeurs sont l’authenticité, le respect, l’amour, le partage et la nature.

En résumé, le slow living c’est consommer :

S = sustainable – durable

L = local – local

O = organic – organique

W= whole –  produits non-traités

Le slow living se décline aujourd’hui en différents mouvements tels que le slow business, la slow fashion et même le slow sex.

Et non le slow living ce n’est pas synonyme de vivre au ralenti !

Il s’agit plutôt de faire les choses à son propre rythme et en accord avec ses valeurs et priorités. L’essentiel est d’être présent et conscient dans ses actions et interactions quotidiennes.

Concrètement, comment l’adopter?

  1. Réévaluer ses priorités – savoir dire non à ce qui ne correspond pas à nos valeurs essentielles, apprendre à mieux se connaitre et partager du temps avec ceux qu’on aime.
  2. Se déconnecter – prendre du temps sans les technologies. @VenetiaFalconer vous propose sur son feed Instagram d’adopter un challenge de 48h sans écrans  #offline48.
  3. Pratiquer des loisirs slows – prendre du temps pour soi, pratiquer le yoga, la lecture, la méditation ou une simple balade (tout en respectant les règles de confinement !).
  4. Juste se mettre en pause et apprécier le moment présent@EckhartTolle dans son livre « Le pouvoir du moment présent » nous donne des conseils pour apprendre à vivre heureux en accord avec soi-même. Un livre chaudement recommandé !

Il y a aussi au quotidien une multitude d’autres astuces pour adopter le slow living tels que cuisiner des plats soi-même, acheter en vrac, utiliser des cottons démaquillants durables… que nous vous partagerons dans d’autres articles par la suite.

Avec une société en « pause », nous avons l’opportunité de ralentir et de se reconnecter à nos vraies valeurs. Un espoir pour une société plus consciente et respectueuse du vivant!

Pour aller plus loin, nous vous invitons à lire la vision de @LiEdelkoort sur le coronavirus comme opportunité pour sauver notre espèce.